Le chercheur d’âme

Le chercheur d’âme

CVT_Le-Chercheur-dame_139

Auteur: Leflamme Steve

Nombre de pages: 462

Format de lecture: Ebook

Maison d’édition: Editions de l’homme

Date de parution: 3 Avril 2017

Prix: 29$95 (Broché)

  22$99 (Numérique)

 

Résumé

ON L’APPELLE LE «CHERCHEUR D’ÂME». Chacune de ses victimes, retrouvée le visage ouvert, est porteuse d’un message qui semble narguer les policiers de l’Unité des crimes majeurs de la Sûreté du Québec. En présence d’un motif obscur, de références cryptiques et d’un mode opératoire aussi systématique qu’incompréhensible, le sergent détective Xavier Martel ne ménage aucun effort pour mettre fin au cycle sanglant.

Prédateur de prédateurs, celui qui a déjà goûté à la violence crue fait de cette enquête une affaire personnelle. La seule chose qu’il ne peut se permettre de perdre, c’est du temps. C’était sans prévoir que la folie du tueur et le goût âpre d’une possible défaite le précipiteraient, lui aussi, dans ses derniers retranchements.

Extrait

St Maurice étudie les documents sous ses yeux. Il se gratte la joue. Lève les yeux. N’arrive pas à cerner Martel à son goût. Personne n’y est arrivé avant lui. Pas même la mère de Xavier Martel. 
– Vous allez relever du lieutenant Edgar Bordage. Vous le connaissez ? 
– Non.
– Il voudrait un enquêteur plus expérimenté, moins… comment dire … moins volatil que vous.
– Volatil ?
– Oui comme un gaz dangereux qui peut s’enflammer au moindre frottement….

Avis

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, il ma beaucoup été conseillé. Je me suis plongée dans cet ouvrage avec une certaine réticence dans le sens où je ne suis pas une grande, grande fan de thriller, mais comme j’avais de bon retour  je me suis dis aller pourquoi pas.

Ce livre est un très bon thriller où l’on est placé dans l’esprit du sérial killer pur et dur. Autant vous dire que mort, torture, sadisme, haine, énigme, angoisse et intrigue seront de la partie. Seule chose qui m’a dérangé, c’est l’humour noir, je ne suis pas friande du tout.

Ce livre est une grosse enquête minutieuse et très complexe. il commence avec un meurtre, mais continue avec plusieurs. Même si la plume de l’auteur est très fluide, agréable à lire et donne encore plus d’intrigue au livre, je n’ai pas réussi à embarquer totalement dans cette histoire. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé celle-ci, mais je ne peux pas dire que je l’ai adoré non plus. Je reste mitigé. Mais en aucun cas mon avis ne retire de la valeur à cet ouvrage. 

Je tiens tout de même à dire âme sensible s’abstenir. Un thriller assez horrifique qui vous tiendra en haleine. C’est peut être cela qui m’a posé problème dans le fond. Je suis une âme sensible ^^. 

Je tiens à remercier l’auteur ainsi que la maison d’édition qui m’ont confié cette ouvrage. Veuillez m’excuser pour le retard, je ne pensais pas mettre autant de temps. 

 

Publicités

L’humanité en moins

L’humanité en moins

 

Auteur:  Vivier Karine51wtCfDC2QL._SX195_

Nombre de pages: 183

Format de lecture: Papier

Maison d’édition: Auto-édité

Date de parution: 4 juin 2018

Prix: 6€32 (broché)

 

Résumé

Que peut-il y avoir de commun entre une fillette, un ex-taulard et une mère de famille ? « L’humanité en moins » met en scène trois personnages qui ont, à un moment de leur existence, perdu leur humanité aux yeux de la société. Trois personnages, trois récits parallèles, une même histoire.

Extrait

C’était toujours le même scénario. « Tu n’es pas là pour penser », lui répétait l’homme, « tu es là pour faire ce que je te dis ». La première fois, c’était sur une autre plage qui ressemblait à celle-ci. Elle avait emmené une autre fillette, plus jeune qu’elle, prendre le goûter dans la camionnette garée près de la jetée. L’homme dans son véhicule avait souri lorsque les deux fillettes étaient arrivées à son niveau. « Mais suis-je bête ? », avait-il déclaré en sortant de sa voiture, « les biscuits sont restés dans le coffre ». « Passe devant, toi », lui avait-il ajouté durement. Il avait ouvert le coffre et poussé l’autre fillette à l’intérieur, qui s’était mise à hurler à pleins poumons lorsque ce dernier s’était refermé brutalement. Puis, la camionnette avait démarré en trombe et ils avaient roulé à tombeau ouvert pendant des heures. Epuisée, la fillette avait fini par s’endormir, le visage collé contre la vitre. Ce qui s’était passé ensuite, elle ne s’en souvenait plus très bien.

Avis

Merci à l’auteure pour m’avoir confié son livre.

Je me retrouve avec un avis mitigé sur cet ouvrage. Ce livre est au départ 3 histoires différentes mais qui converge en une seule et même histoire. Il y a l’ex prisonnier qui a tué une fillette, il y a une mère en deuil de la disparition de sa fille et il y a une fillette qui se retrouve à porter de bien lourde chose sur ses petites épaules. Tous on perdu leur humanité, tous agisse pour un sentiment qui leur est propre.

Je me suis beaucoup attaché à cette fillette qui se retrouve utilisé dans les combine crapuleuse de Dede son beau père à qui j’aurais eu envie d’infliger milles et une torture. Cet être abjecte qui utilise une enfant pour en enlever d’autres, pour qui ? Raoul! Pourquoi? On l’ignore mais on se doute quand même.

On ressent aussi toute la peine, toute la colère, l’impuissance de Alain et Judith suite à la perte de leur fille. Il aura fallut à peine 16 minutes pour que leur vie bascule. On sent la culpabilité de la mère, on ressent son désarroi.

La plume de l’auteure si fluide, si forte nous fait ressentir toutes ces émotions. Au début j’ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l’histoire à cause de ces changements d’histoire mais on comprend tout de même celle ci. On ressent la puissance qu’elle a en elle.

Un livre qui fait réfléchir en tant que parent. Je me suis mise à la place de Judith, j’ai accusé ça peine comme si c’était la mienne. Et je pense que sans le vouloir chaque femme, chaque mère qui lira cet ouvrage se mettra facilement à la place de Judith.

Un roman bien triste mais plein de réalité. Il donne une bien triste image de notre société, mais une image tellement vraie. Peu à peu notre société perd de son humanité, ce livre est juste qu’un léger aperçu de ce qui fait notre monde.

Goodbye Money Money

Goodbye Money Money

 

Auteur: Blondel Thibautxcover-1790

Nombre de pages: 208

Format de lecture: Ebook

Maison d’édition: Auto-édité

Date de parution:31 mai 2018

Prix: 9€90 (broché)

 

Résumé

EST-IL POSSIBLE DE VOLER TOUT L’ARGENT AU MONDE SANS INFORMATIQUE NI LA MOINDRE ARME ? Une somme dérobée plus importante que dans La Casa De Papel. Un stratagème plus élégant et ingénieux que dans Thomas Crown ou Inside Man. Un message plus subversif que dans Fight Club. Et à la tête de cette enquête hors norme, un détective hard-boiled aux faux airs du Dude dans The Big Lebowski. INSPIRÉ DE FAITS RÉELS. À la croisée du roman pulp de gare et du polar d’intrigue, 

 

Extrait

J’allume ma trente-neuvième clope de la journée et la volute qui s’en échappe s’apparente au panache de fumée qui s’extrait du bâtiment me faisant face de l’autre côté du cordon de sécurité. Les forces de l’ordre sont en alerte. Certains manifestants sont en liesse, d’autres en rage. Une ribambelle de correspondants étrangers et journalistes relatent droits comme des I, face caméra – une main enserrant le micro, l’autre appuyant sur l »oreillette- ce qui vient de se jouer alors que des hélicoptères filment cette scène de confusion générale en stationnaire ou tentent vainement de partir à la recherche du responsable de ce chaos ambiant. 

Avis

Merci à l’auteur pour m’avoir confié son livre, même si au début j’ai longtemps hésité avant d’accepter. 

Ce livre nous pousse à la réflexion. Comment serait le monde sans argent? Un polar intéressant avec une enquête qui semble être des plus banal, mais il ne faut surtout pas se fier aux apparences.

Pour un enquêteur rien de plus facile que de traquer et de retrouver un homme, le débusquer avec preuve à l’appui. Mais détrompez vous! C’est justement là que l’histoire commence vraiment , quelle devient tout sauf ce que vous aviez imaginer. L’histoire est pleine de rebondissement on s’y attend vraiment pas.

Les idées et réflexions de l’auteur sont excellentes et même assez fondé. Il nous pousse à réfléchir sur le fonctionnement de notre cher société, ainsi que sur sa politique.

La plume de l’auteur nous emporte des les premières lignes, son écriture fluide aide beaucoup à la compréhension de l’histoire. Une très bonne intrigue, très bien construite, pour moi de cet ouvrage n’a que du positif. J’ai passé un agréable moment avec ses personnages et cette enquête.