Au-delà de nous: One can be two

Au-delà de nous
One can be two

 

419M-wMa8TL._SX195_

Auteur: Musmeaux Céline

Nombre de pages: 372

Format de lecture: Ebook

Maison d’édition: Nymphalis

Date de parution: 15 Août 2018

Prix: 5€99 (Numérique)

  15€99 (Broché)

 

Résumé

À dix-neuf ans, Rebecca brûle la vie par les deux bouts. Fêtarde, elle a abandonné ses études pour traîner avec ses mauvaises fréquentations. 

En passant donc par tous les excès, elle s’attire la colère de sa famille et s’en éloigne. 

Alors, quand on lui annonce la maladie de sa jumelle, son monde s’effondre. 

Pourquoi est-ce tombé sur elle ? Pourquoi n’est-ce pas elle dans ce lit d’hôpital ? Tout un tas de questions envahit la jeune femme. 

Elle est l’échec tandis que Laura est la réussite. Cela ne doit pas se passer ainsi. 

Rebecca décide qu’elle sera la donneuse qui sauvera sa sœur. Elle va se sacrifier en lui offrant le cœur dont elle a besoin pour continuer à vivre. 

Elle prépare dès lors un plan machiavélique pour séduire l’homme idéal dont Laura aura besoin après l’opération. 

La chasse est ouverte, la proie serrée, mais l’amour se commande-t-il vraiment ?

Extrait

Je n’y crois pas…
Livide, je quitte le service où ma soeur vient d’être hospitalisée. En attendant l’ascenseur, j’accuse le coup.
Je la savais fragile, mais de là à choper une merde pareille…
Lorsque l’ascenseur arrive, j’entre et je me cale au fond.
« Cardiomyopathie dilatée ». C’est quoi ce nom barbare pour dire que le coeur de ma jumelle peut s’arrêter d’un instant à l’autre?
J’agite nerveusement mes cheveux.
C’est injuste! Laura ne mérite pas ça. Elle est ultra sérieuse. EN dix-neuf ans, elle n’a jamais été en retard en cours. Jamais un pas de travers! Alors que moi, je les accumule. J’ai passé mes deux dernières années à faire les quatre cents coups. J’ai arrêté la fac. J’ai bu à m’en rendre malade simplement pour m’amuser. Ma vie se résume à faire la fête et à joindre les deux bouts en faisant des petits boulots. Je suis le vilain petit canard. Elle est la blanche colombe…

Avis

Un livre qui me fait de nouveau pleurer dès les premiers chapitres. Décidément l’auteure a le chic. Dès le début j’ai été entraîné dans cette histoire poignante. Rebecca veut à tout prix sauver sa sœur Laura qui a le cœur fragile. Elle va tout faire pour lui offrir le sien. Seulement elle ne s’attendait pas à tomber amoureuse. 

Je me suis beaucoup reconnu en Rebecca. Surtout quand son père l’a expulsé de devant l’hôpital. Elle est vu comme le diable de la maison et sa sœur comme l’ange. La seule chose qu’elle demande c’est d’être aimé pour ce qu’elle est. L’amour d’une famille est quelque chose qui peut construire une personne, malheureusement cela peut la détruire aussi et c’est le cas avec Rebecca; sa famille est destructive pour elle.  Mais je pense que sa famille devrait se remettre en question. Après tout nos enfants sont ce qu’ils sont grâce à l’éducation qu’on leur donne, grâce aux clés qu’on leur met entre les mains. 

Une romance qui commence sur un mensonge, sur des secrets mais qui est tellement belle, douce et délicate. Une fois de plus la plume de l’auteure nous transportes avec elle. Sa douceur, sa fluidité nous font ressentir tout les sentiments des personnages. Je me suis vu ressentir la colère, la tristesse, la frustration, l’amour de Rebecca. Son masque était le mien. Cacher ses sentiments avec l’humour, les sourires ou encore les sarcasmes. On ressent fortement son manque de confiance en elle, mais lorsque l’on rencontre sa « famille » on comprend pourquoi. J’ai pleuré avec elle, à chaque fois j’ai eu envie de la prendre dans mes bras et de lui dire toutes ces belles paroles qu’elle n’a jamais entendu. Plus j’avance dans le livre plus je hais son père mais plus je me vois  en elle, ce plan pour des raisons différentes fut le mien à une époque. J’ai énormément pleurer avec cette histoire. J’ai souffert avec Rebecca.

J’aime beaucoup le fait que la première partie du livre soit fait le point de vue de Rebecca et l’autre partie celui de Julian puis on revient à elle et à lui. J’aime avoir le ressenti des deux personnages comme ça, on ressent vraiment les sentiments, les émotions des deux personnages. J’aime beaucoup le personnage de Julian, tellement fort mais en même temps tellement doux. Un homme avec une grosse carapace mais un gros cœur tendre, un vrai nounours à la guimauve.

Pour moi ce livre est une merveilleuse histoire qui offre une magnifique leçon de vie! Âmes sensibles prévoir mouchoirs et doliprane. Les larmes vont couler à flots. C’est une histoire où je me retrouve énormément.

J’aime beaucoup les messages qu’envoie l’auteure. Dénigré son enfant ne l’aidera pas. La dureté que le père fait preuve envers Rebecca est juste inhumaine et sa mère je m’en foutiste n’est pas mieux. Comment peut on aimer un de ses enfants plus que l’autres? C’est quelque chose que je n’ai jamais compris et étant maman de 2 princesses je le comprend encore moins.

Je tiens à remercier la maison d’édition Nymphalis et le site Netgalley pour m’avoir confié et fait découvrir ce livre.

Vous pourrez trouver la vidéo par ici.

Publicités

Geek-Moi!

Geek-Moi!

img_20180915_213445_3431157690229.jpg

Auteur: Musmeaux Céline

Nombre de  pages: 367

Format de lecture: Ebook

Maison d’éditions: Nymphalis

Date de parution: 15 Septembre 2018

Prix: 5€99 (numérique)

        15€99  (broché)

 

Résumé

Fraîchement arrivée à la FAC, Amandine s’intègre assez facilement. 

Elle se retrouve vite très entourée, mais ce n’est pas le cas de Jérémy qu’elle voit toujours sur son ordinateur. 

Un jour, alors qu’elle se fait chahuter, Amandine bascule sur la route et manque de se faire percuter par un bus. 

Par chance, la jeune femme est « sauvée » par l’intervention miraculeuse de Jérémy. 

Surprise par la force du « Geek » de son groupe d’étude, elle va brusquement poser un regard différent sur lui. 

Qui est-il ? Que fait-il en permanence sur son ordinateur ? Pourquoi reste-t-il dans son coin ? Jérémy est bien mystérieux à ses yeux.

Alors, petit à petit, tentative après tentative, Amandine va chercher à mieux le connaître pour percer tous ses secrets. Que va-t-elle découvrir ?

Extrait

Il m’ignore comme pour me faciliter les choses. Mais cela me fait plus de mal. Je baisse les yeux et je commente comme si j’étais une adolescente de douze ans :

— J’aimerais bien qu’on soit amis.

Jérémy pouffe.

— Tu as quel âge, sérieux ?

Je n’aime pas beaucoup qu’il se foute de moi. Aussi, je me redresse en affirmant :

— Ne te méprends pas. J’aime juste ton univers et je n’ai personne avec qui en parler.

Ce n’est pas très subtil comme approche. Surtout que je n’y connais rien. Cela dit, Jérémy semble intrigué par mes paroles.

— Ah, ouais ?

Je hausse les épaules.

— Eh bien, oui.

Il tourne son écran vers moi et me réclame :

— Tu joues à ça ?

Je mens aussitôt.

— Je n’ai pas le droit ?

Sceptique, il remue la tête.

— Pourquoi tu te forces à traîner avec moi ?

Coincée, je rougis un peu en poussant mes cheveux derrière mon oreille.

— Pourquoi ça te dérange tant ?

Jérémy hésite.

— Après tout, tu fais ce que tu veux.

Il se ferme, réajuste son ordinateur et lance une partie comme pour se détendre. Je jette des regards curieux sur son écran. Doucement, je m’approche. Nos épaules se frôlent. Il s’écarte sans dire un mot. Du coup, je persévère. Ma main est posée entre nous. Lentement, je me colle à lui. Nous entrons en contact et mon cœur s’emballe. Je perçois un frisson de sa part. Pourtant, il ne se détourne pas de ce qu’il fait et je m’efforce de faire de même afin de lui prouver mon intérêt pour son jeu. La partie dure ainsi un bon quart d’heure avant que son équipe gagne. Là, je ne peux pas m’empêcher de commenter.

Avis

Un livre qui plonge directement le lecteur dans l’histoire. Celle-ci commence avec la rencontre très atypique de Jérémy et Amandine. J’ai été surprise que leur rencontre ce fasse aussi rapidement.

La plume de l’auteure m’a dé suite plus. Elle est fluide, très agréable à lire, elle m’a directement happé dans l’histoire. Dès les premiers chapitres les émotions et les sentiments d’Amandine ont été mien. J’avais l’impression d’être elle, ce qui m’a permit une immersion totale dans cette histoire. Je me suis reconnue en Amandine, je voyais très bien ma vie dans le sienne. J’ai été totalement déconnecté du monde réel qui pouvait m’entourer. Je me suis vraiment évadée avec cet ouvrage.

J’aime beaucoup les personnages, ils vivent leur émotions à fond (tout comme moi^^). Le franc parlé de Jérémy qui est très maladroit de surcroît apporte beaucoup à l’histoire, la folie et l’amour dont fait preuve Amandine m’ont beaucoup fait passer à moi également. Quand elle aime c’est à 100%, elle ne fait pas dans la demi mesure, c’est une personne entière. A cause du manque de confiance en lui de Jérémy, il y a une bonne partie de l’histoire ce jeu de chat et de souris entre Amandine et Jérémy. Je trouve ce jeu exquis, le lecteur s’amuse autant que eux, s’énerve en même temps que eux et pour ma part pleure autant qu’Amandine.  J’ai beaucoup ris, et pleuré avec ces personnages et ça dès le début.Ce livre est une bombe d’émotion, un vrai ascenseur émotionnel. 

Ce livre nous envoie beaucoup de message. Quand on voit Amandine qui fait tout pour être aimé pour compenser l’abandon qu’elle a reçu avec l’engagement de son frère dans l’armée. Il y a le cliché du Geek associable, mais que si l’on prend le temps d’apprendre à le connaitre bah il n’y est pas si différent de nous après tout. On peut voir aussi ce que le manque de confiance en soi peut donner. Le manque d’amour, de repère ou tout simplement de famille. 

Ce livre pour moi montre très bien ce que l’on peut ressentir en temps que jeune adulte. Lorsque l’on essai de rentrer dans ce monde d’adulte où nos parents nous voient encore pour des enfants incapable. Ils veulent que l’on respect leur règles, que l’on respect leur choix pour nous parce que l’on vit sous leur toit. Seulement voilà ce n’est pas comme cela qu’on deviendra des adultes responsable. Je pense que ce livre devrait vraiment être lu par tout le monde aussi bien les ados, les jeunes adultes que par leur parents. Il offre un point de vu que l’on ne veut pas voir en tant que parent parce que nos enfants peut importe leur âges resteront nos petits bébés. Mais il peut apporter matière à réfléchir. 

Je vous recommande chaudement ce livre, je viens de découvrir une auteure dont j’apprécie les textes. Je pense que vous verrais d’autres chroniques par la suite sur cette auteure car j’ai vu qu’elle avait une belle liste de livre à son actif =) .

Merci au site Netgalley de m’avoir permis de demander ce site, et merci beaucoup à la maison d’édition Nymphalis.

Si vous souhaitez vous procurer le livre c’est par ici.