Lena Wilder carnet 1: Sauvage

Lena Wilder

Carnet 1: Sauvage

 

Auteur:51EW5p4XJaL._SX195_.jpg Heliot Johan

Nombre de pages: 303

Format de lecture: Papier

Maison d’édition: Lynks

Date de parution: 4 Mai 2017

Prix: 16€90

Résumé

Depuis sa plus tendre enfance, Lena fuit. Quoi ? Elle l’ignore, puisque sa mère n’a jamais voulu le lui dire. Jusqu’au jour où elles débarquent à Arkhoon, patelin paumé du Midwest des États-Unis. Pendant que sa mère travaille aux abattoirs de la ville, Lena tente de s’intégrer à son nouveau lycée. C’est sans compter ses fringales, sa soudaine puberté, et l’éveil de sa nature profonde. Un éveil qui la mènera sur les traces de son père et le mystère de ses origines…

Ballotée d’un bout à l’autre des États-Unis depuis sa plus tendre enfance, Lena fuit.
Quoi ? Lena l’ignore, puisque sa mère n’a jamais voulu le lui dire.
Jusqu’au jour où elles débarquent à Arkhoon, sa prison, ses abattoirs, patelin paumé au milieu de nulle part. Pendant que sa mère découpe des quartiers de viande avec la majorité des autres ouvriers de la ville, Lena tente de s’intégrer à son nouveau lycée. C’est sans compter ses fringales, sa soudaine puberté, et l’éveil de sa nature profonde. Un éveil qui la mènera sur les traces de son père et le mystère de ses origines. Un éveil qui la confrontera aux Démarcheurs, prêts à tout pour éradiquer ceux de son espèce et à la terrible Horde, menée par l’ennemi juré de son père.
Et puis, il y a Gerry, qui fait battre son cœur et dont son instinct hurle de se méfier…

Extrait

Ok, Lena, ai-je songé, y a pas à tortillez, tu es en train de craquer lamentablement pour le beau biker qui t’a enlevée sur son cheval de métal. Et lui ne serait pas en train de te faire du plat, par hasard ? Sauf que ce n’est pas possible, pas avec le look Homo sauvagus que tu te payes en ce moment !

Avis

Un grand merci à la maison d’édition Lynks pour m’avoir confié cet ouvrage. 

Un premier opus très prenant. On se retrouve à la place de Léna, enfin moi  je l’ai perçu ainsi. Au début comme Léna, on est dans le flou sur la paranoïa de sa mère, des raisons qui la pousse à telle ou telle chose. 

La plume de l’auteur est impressionnante. Il arrive à nous mener en bateau à nous faire croire une chose et au moment où on ne s’y attendant pas il prend une autre direction. Je me suis faites avoir en beauté. De plus sa plume est fluide, prenant et addictive. On veut à tout prix en savoir plus. 

Ce que j’ai bien aimé aussi c’est que l’auteur n’y va pas par 4 chemins. Dès le début il nous plonge au coeur de l’histoire. On rentre directement dans la vie de Léna l’héroïne de cet ouvrage.

L’auteur arrive à nous faire passer par tout un stade d’émotion, je ne pensais pas que c’était possible de passer par autant d’émotion en si peu de temps. Tantôt la peur s’immisce en nous, puis la tension qui es très palpable, la curiosité prend le dessus et d’autre encore que je vous laisse découvrir.

Pour moi ce livre a beaucoup de potentiel, ça serait vraiment dommage de  passer à côté de cette pépite. Après lecture du tome 1 on a envie d’en savoir plus et de passer au suivant. Un livre que je recommande, vous allez avoir de grande surprise.

Publicités