D’ici là, porte-toi bien

D’ici là, porte-toi bien

 

59008945_10156091017145969_8776489674777559040_n.jpg

Auteur: Ponte Carène

Nombre de pages: 371

Format de lecture: Papier

Maison d’édition: Michel Lafon

Date de sortie:  6 juin 2019

Prix: 17€95

 

Résumé

Avec son sable fin et son ciel azur, L’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. A condition de donner sa chance à la chance.  Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout: une pause si’mpose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire. 

Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu. 
Avec au bout du chemin, un gain inestimable: L’espoir. 

Le meilleur moyen d’alléger ses peines, c’est encore de les partager

Extrait

Au détour de moments difficiles, il y a parfois une bonne surprise à laquelle on ne s’attend pas. Comme une noisette dans un chocolat.
Ou encore comme la vie qui décide de nous faire un joli cadeau, qui place sur notre route des personnes sur lesquelles on va pouvoir s’appuyer, ne serait-ce que quelques instants. 
Elles sont six.
Samya, Geneviève, Mia, Appoline,Jessie et Alisson. Elles ne se connaissent pas, n’ont pas le même âge, elles vivent des vies à mille lieues les unes des autres, elles ne se sont même jamais croisées.
Pourtant, sans le savoir, elles ont un point commun: toutes sont à un moment important de leur vie, à un point de bascule ou de rupture, même si elles ne veulent pas se l’avouer ou refusent de l’accepter.

Avis

Par où commencer? Ce livre est une vrai pépite. J’ai eu un énorme coup  de coeur je l’avoue. Reçu un midi , fini le soir même. Cela montre bien à quel point il est addictif et entraînant.

Dès le début l’auteure capte l’attention de son lecteur. Elle commence par nous présenter ses personnages. Qu’est ce que c’est agréable de pouvoir s’identifié aux personnages avec autant de facilité. Comme nous, ces six femmes ont des galères.. Tant par leur soucis, que par leur caractère, on s’attache à elles toutes sans exceptions. 

J’ai eu un coup de coeur pour tout les personnages, enfin tous, pardon tous sauf un, le directeur du camping… On a l’impression de suivre une histoire vraie, les personnages sont tellement réaliste, humain et plus qu’attachant, qu’on pourrait croire que l’on nous raconte leur histoire.Ces femmes savent nous émouvoir avec leur vie, leur histoire et surtout leur présent. Elles débordent toutes de sentiments et d’émotions. Elles ont su me faire rire, sourire et pleurer à chaudes larmes. ( D’ailleurs pensez à prévoir la boîte de mouchoir si vous êtes sensible, vous pourriez en avoir besoin.) 

Ce livre met en avant tellement de sujet important et qui sont malheureusement toujours d’actualité:L’amour sous toutes ses formes, l’acceptation de la mort, le cancer, Alzheimer, l’adultère, le harcèlement et l’agression sexuel, être jeune et maman, la différence du à la surdité. Je suis totalement sous le charme de cette histoire, de ces binômes de femmes que l’on apprend à découvrir et surtout à connaître. Toutes si différentes et tellement semblable. 

Un magnifique ouvrage remplie de vérité. J’aurais tellement souhaité une happy end à toutes ces femmes au grand coeur, mais comme le fait comprendre l’auteure, ainsi va la vie, rien n’est ou tout noir ou tout blanc. 

L’auteure a une plume à coupé le souffle. Elle est douce mais très puissante. Elle vous transporte dans son univers comme ci vous étiez un personnage spectateur à tout ce qui s’y déroule. Un mot pour résumé la plume de l’auteure et son histoire, je dirais : ÉPOUSTOUFLANTES 

Pour moi ce livre apporte de très beau message de vie. Il vous fera tirer des larmes soyez en sûre. 

Merci infiniment aux édition Michel Lafon pour ce magnifique service presse qui m’a fait voyager dans une histoire où je n’ai pas pu décrocher mon regard.  

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s