Duel: Des braises sous la cendre

Duel: Des braises sous la cendre

 

ob_ca4dc3_duel-sous-la-cendre.jpg

Auteur: D.Maëlle

Nombre de pages: 351

Format de lecture: Ebook

Maison d’édition: Auto-édité

Date de parution: 15 Octobre 2018

prix: 15€72 ( Broché)

 4€99 (Numérique)

 

Résumé

Le duellisme judiciaire, ce n’est pas pour les femmes !
Il paraît… Mais Heza ne l’entend pas de cette oreille.
Bien décidée à retrouver sa sœur disparue, elle intègre l’Institut et son dangereux cursus de duellisme.
Mais son anonymat s’étiole dès passée la lourde grille de l’enceinte.
Qui est-elle ? Et qui cherche à la tuer ? 

Suite à la Collision avec la dimension des Faes, les humains se retrouvent cloitrés dans de gigantesques Forts. Les barons et les Familles de nobles, jouissant de la protection des pyromances, sorcières aux grands pouvoirs, contrôlent les villes fortifiées. Le reste des habitants, lui, est devenu esclave de ses crédits. Littéralement. 
Principale distraction pour cette malheureuse population : les duels judiciaires.

Comment une jeune fille, pleine de rêves et d’espoir, peut-elle se hisser à la tête du royaume et devenir, au fil des années et des trahisons, le despote le plus haï de mémoire d’homme ? 

Dans ce premier roman mêlant dystopie et fantastique, Maëlle D. nous invite à suivre le parcours d’Heza, de son entrée à l’Institut en classe de duellisme judiciaire jusqu’à sa prise de contrôle du Royaume.

Extrait

La première journée sembla durer des siècles et j’en ressortis déjà bien amochée. Les entraînements s’étaient concentrés sur l’amélioration de notre endurance, mais force était de constater que ma présence gênait profondément. En effet, certains de mes camarades n’avaient pas pu attendre avant de passer directement aux choses sérieuses.
– Franchement Heza, tu devrais au moins en parler à Moran… me répéta Ajit pour la énième fois.
Je lui lançai un regard amusé, la tête rejetée en arrière et un mouchoir appliqué sur mon nez.
– ‘sois pas con. Ça s’est mieux passé que ce que j’espérais.
Il fit claquer sa langue et me tendit un mouchoir propre, que j’échangeai avec celui imbibé de sang.

Avis

Avant tout, je souhaite m’excuser auprès de l’auteure qui devait recevoir ma chronique il y a de cela quelques jours déjà. Suite à divers imprévu je n’ai eu d’autre choix d’attendre aujourd’hui pour pouvoir rendre ma chronique. J’en suis sincèrement navrée.

Une dystopie très bien ficelé. Une histoire originale qui emporte son lecteur dans les rouages d’un univers peu commun. J’aime beaucoup l’esprit rebelle de Heza. Jamais aucune femme encore n’avait tout fait pour devenir Duelliste Judiciaire, personne avant elle n’avait osé! Va-t-elle y arriver? 

La plume fluide et agréable de l’auteure, mêlé à cette sublime intrigue fait que l’on  s’attache aux personnages, qu’on à peur pour eux, qu’on s’inquiète également. L’auteure nous entraîne avec elle dans son univers sans même que l’on s’en rende compte. On ne voit pas les pages défiler, on sourit, on est ému et là, la fin arrive. Eh oui déjà, s’en faire attention nous tournons la dernière page avant le prochain opus. La fin est bien présente et nous laisse bien-sûr sur notre fin. On a envie d’en savoir plus, de voir encore plus de cet univers.

Je tiens à remercier l’auteure pour cette magnifique découverte littéraire. J’ai passé un agréable moment et j’ai beaucoup apprécié cette originalité dont à fait preuve l’auteure. Une histoire peu courante qui vous transporte en un temps record.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s