Créatures 1 : Contrôle – Le monde d’Élise

Créatures 1 : Contrôle – Le monde d’Élise

cover-1493.jpg

Auteur: Bénédicte Laure

Nombre de pages: 316

Format de lecture: Ebook

Maison d’édition: Auto-édité

Date de parution: 9 Octobre 2017

Prix: 4€99 (numérique)

 15€94 (broché)

Résumé

Objectif numéro 1 : trouver et ramener un sorcier pouvant éradiquer les créatures métalliques qui pullulent et détruisent la forêt de Brocéliande et ses habitants. Objectif numéro 2 : tuer Élise ! Laure Bénédicte nous livre ici un roman mi-fantasy mi-réaliste parfaitement savoureux. L’histoire, dans toute sa complexité, est magistralement dominée. Le récit est enlevant. Les personnages sont irrésistibles. Et par-dessus tout, c’est une femme qui tient la plume. Élise, Eliott et Jade (au plan virtuel), Julie, Raphaël et Alexia (au plan réel), et tous les autres, nous le feront sentir à chaque instant, au fil de ce roman picaresque, sentimental, prométhéen et passionnant.

Extrait

Eliott et Elise se tenaient face à face, à bonne distance. Aucun d’eux ne bougeait, aucun d’eux ne semblait ressentir une émotion quelconque. Ils étaient dans une chambre assez grande, au rez-de-chaussée, dans une semi pénombre. Il y avait une grande baie vitrée qui dominait la mer. C’était le jour,  mais les rideaux en lin blanc étaient tirés pour que la chaleur n’envahisse pas la pièce. 

La scène semblait morte, on aurait pu se croire dans un tableau, mais il y avait un imperceptible mouvement dans la pièce, celui de leurs poitrines qui se soulevaient au rythme d’une respiration calme. 

Avis

Ce livre nous pousse vraiment à nous poser des questions auxquelles on aurait jamais pensé. Quand  mon homme joue à ses jeux vidéo, depuis la lecture de ce livre, je l’ai vois différemment. Et si les personnages n’en était pas? Et si tout cela n’était qu’une illusion?  Après tout nous ne savons pas si toutes ces choses avec  lesquelles nous jouons sont simplement des algorithmes ou pas. Nous obéirent ils vraiment aveuglément?  Et si ils avaient leur propres vies, leurs propres pensées ou encore leur propres consciences de l’histoire dans laquelle nous les faisons évoluer. 

J’ai un peu eu l’impression d’être plongé dans le dessin animée « Les mondes de Ralph », où les personnages font croire qu’ils ne sont qu’un jeu mais qui en faite on leur propre vie, leur propre libre arbitre.  Mais j’ai également eu l’impression de retrouver le tome 2 de la saga  » Coeur d’encre » où l’auteur se rend compte que son livre ne relate pas que l’histoire qu’il a écrit, mais aussi celle des personnages avec leur propre vie. 

Malgré tout cela, ça n’enlève rien à la plume de l’auteure. Celle-ci est très agréable à lire, elle m’a totalement happé dans cet univers. A chaque fin de page, je ressentais le besoin constant de la tourner pour savoir la suite. La plume de l’auteure est tellement entraînante que l’on se noie dans cette histoire, seul la dernière page a pu m’arrêter. 

Une lecture agréable que je recommande chaudement. 

Merci à l’auteure de m’avoir confié son livre, je tiens à m’excuser pour les délais. Je n’avais pas prévu de prendre autant de temps pour traiter ma chronique. Je m’excuse pour les imprévus qui sont venu s’interposer entre nous. 

Vous pouvez trouver le livre par ici

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s