Vangual: Le verrou du temps

Vangual

Le verrou du temps

vangual-cov.jpg

Auteur: Forman

Nombre de pages: 331

Format de lecture: Papier

Maison d’édition: Auto-édité

Date de parution: 19 Février 2018

Prix: 0€99 (numérique)
14€90 (broché)

 

Résumé

« Dwilom, vieux nain et maître brasseur, n’est vraiment pas en veine. Alors qu’il effectuait un acheminement important de tonneaux de bière jusqu’à Tamatur, la cité souveraine, le voilà maintenant encombré d’un compagnon de voyage indésirable dont la bêtise est aussi profonde que le gouffre qui lui sert d’estomac. Et comme si cela ne suffisait pas, Dwilom va se retrouver mêlé à un sombre complot aux répercussions inimaginables.
Loin de là, à Borthalion, un frère et une sœur reviennent au pays après de longues années d’absence. Mais de mystérieux meurtres sévissent dans la région et semblent être les prémices d’une plus grande tragédie.
Des destins différents… »
— C’est un peu classique, nan ? Passez-moi votre crayon !
— Quoi ? Non ! Arrêtez !
— Il manque un côté épique ! Imaginez des tambours (boum, boum, boum) : « Un monde fantastique au passé sanglant. » (bruits de basses) « Un vieux brasseur encombre son estomac de bière pendant que son frère qui est sa sœur joue des percussions inimaginables dans un gouffre. » (explosion puis le titre apparait) « Bienvenue sur Vangual ! Terre d’aventures et de mystères… »
— Non, non, non et non, cela n’a aucun sens ! Cette histoire est parfaitement absurde ! Et d’abord, qui êtes-vous et que faites-vous ici ?
— Un chevalier solitaire dans un monde dangereux. Un héros des temps modernes. Dernier recours des innocents, des sans-espoirs, victimes d’un monde cruel et impitoyable. Je suis Stra…
— Vous m’insupportez ! Sortez tout de suite d’ici !
— Mais, je…
— J’ai dit ouste ! Et plus vite que ça ! Vous n’êtes même pas dans cette histoire.
— Ah, ah bon ?
— Ni dans la suivante d’ailleurs. Du vent ! Bon sang, il m’a fait rater mon résumé cet imbécile…

Extrait

La silhouette disparue dans les flammes. Dwilom souffla deux coups secs dans son pipeau de toutes ses forces? Auroch galopa comme jamais. Autour d’eux, le sol s’affaissait et manqua de les engloutir à plusieurs reprises.
– Le Kalsuu ?
– L’être à la peau blanchâtre, couvert des pieds à la tête, rabat-joie et grincheux. C’est lui ! Sa table est garnie de verdure et de graines. Quelle tristesse ! Rien ne vaut un bon morceau de bidoche grillée au feu de bois, si vous voulez mon avis.

Avis

Un livre qui mérite que l’on s’y intéresse. L’auteur a su utiliser l’humour dans le genre fantastique, ce qui n’est pas courant. Certains personnages avec cet humour vont être détestable tandis que d’autre vont être totalement attachant par exemple le Mwok que j’ai personnellement adoré. Les avis divergeront selon les goûts de chacun.
J’ai beaucoup aimé suivre Dwilom, nain et maître brasseur, dans son voyage peuplé de péripétie. L’auteur a fait preuve d’une imagination sur les descriptions de ses personnages, même encore des différents lieux et objets. Ce n’est pas toujours facile de se démarquer dans ce genre littéraire, mais pour moi l’auteur a su le faire avec brio. Tant par son humour et ses références qu’avec sa plume fluide, puissante et prenante. Je me suis totalement perdue entre ses pages, quelques fois désemparé par les changement de lieux mais sinon dans l’ensemble je suis vraiment charmée par cet univers et cette histoire. Il peut être un peu difficile de se mettre dedans au début mais une fois happé par l’ouvrage, il est quasiment impossible de s’en décrocher.
Je tiens à remercier l’auteur pour m’avoir confié son livre, j’ai beaucoup aimé cette découverte atypique.
Si vous souhaitez trouver son livre c’est par ici

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s