Femmes de lignée, femme de secrets

Femmes de lignée, femme de secrets

 

Auteur:51RB+cky+IL._SX195_.jpgGénilas Amélie

Nombre de pages: 342

Format de lecture: Ebook

Maison d’éditions: Publibook

Date de parution: 1 Juin 2017

Prix: 27€50 (broché)

 

Résumé

Pour survivre à la maladie, Ophélie découvre un monde caché et noir, en mariant un des douze dieux. Après un an au service du dieu de la mort, elle part à la recherche d’une épée maudite, tout en apprenant la réalité sur sa famille : chaque femme possède le pouvoir d’emprunter le physique d’une créature fantastique. L’homme qui l’accompagne, pour sa part, semble avoir une famille bien similaire et pourtant, ces deux familles n’ont rien en commun. Monstres, dieux, magie, tout l’empêche d’accéder à l’arme et se sauver de la peau de son mari Cyriac. Réussira-t-elle à accaparer le pouvoir de tuer le dieu de la mort tout en apprenant à aimer de nouveau et à combattre ses blessures antérieures?

Extrait

Cyriac regarde la flamme verte danser dans la poitrine de Gloria. Fier de son exploit, il va s’asseoir dans son immense salon, avec Gloria qui le suit maintenant sur ses talons, comme un chien. Il aurait préféré utiliser la sphère pour contrôler sa femme, mais le temps lui manque et il doit la retrouver au plus vite.

Avis

 

Une histoire originale qui mérite que l’on s’y intéresse. Ophélie une jeune femme atteinte d’une maladie qui la tue à petit feu, se voit accepter un marché avec Cyriac, dieu de la mort. Se marier avec lui ou mourir dans 4 mois hésitante, elle fait son choix: Vivre!

Un ouvrage qui laisse un certaine frustration tout de même. Certains passages auraient mérité plus de développement. De plus certaines choses vont à mon sens beaucoup trop vite. Ophélie et sa rencontre ainsi que sa romance avec Alex par exemple. Malgré tout cette lecture reste agréable. On y découvre des créatures mystiques, ce qui apporte encore plus de charme à l’histoire. 

Je n’ai pas vraiment accroché le personnage d’Ophélie, même si son histoire me plait, le personnage en lui même m’énerve à changer d’avis comme cela, elle ne sait pas ce qu’elle veut. En temps normal je n’aime pas les méchants, mais là Cyriac dégage un quelque chose qui fait qu’on aurait tendance à s’accrocher facilement à lui. 

Une plume qui vous transporte dans cet univers atypique. Une histoire par commune pour un sous. Plein de surprise malgré quelques bémol comme dit plus haut, mais une histoire qui vaut vraiment le coup. 

Je remercie l’auteure de m’avoir fait découvrir son univers.

Si vous voulez vous procurez le livre c’est par ici

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s