Le règne de l’empereur Tome 1: Le Skyraff

Le règne de l’empereur

Tome1: Le Skyraff

 

Auteur: Gindre Thomas et Florencecover-968

Nombre de pages: 478

Format: Ebook

Maison d’éditions: Marathon Edition

Date de parution: 17 mai 2017

Prix: 5€90

Résumé

L’Empereur Narnienn domine le monde des Hommes depuis deux cents ans. Sa soif de pouvoir est immense ; les nains et les elfes ne peuvent que craindre pour leur territoire.
Au cœur des montagnes du Nord, le jeune Espa reçoit un œuf mystérieux. Un loup ailé en éclot : un skyraff. Ensemble, ils seront emportés malgré eux dans une succession d’aventures. Ils devront faire face aux troupes de l’Empereur et ne compter que sur eux-mêmes.

Inspiré par ses lectures (Eragon, Percy Jackson, Les chroniques des mondes émergés…), Thomas imagine la trilogie “Le règne de l’Empereur” à son entrée au collège. En 2014, alors qu’il a 12 ans, sa mère, Florence, prend la plume pour écrire l’histoire qu’il lui raconte, celle du premier tome, “Le skyraff”. L’aventure du continent d’Espa devient alors une aventure familiale.

Extrait

La mine soucieuse, elle ajouta:

 » Nous sommes donc encerclés. Le combat est inévitable. Nous allons devoir affronter l’armée de l’Empereur.

– Affronter l’armée! s’exclamèrent d’une même voix le skyran et le skyraff.

– Oui, l’affronter. Nous n’avons pas le choix; autant nous y préparer. »

Les deux amis assimilèrent la nouvelle sans joie. Ils tournèrent sur eux-mêmes voyant l’armée qui arrivait sur eux de toutes parts, en soulevant un nuage de poussière.

Espa vérifié son arc et son carquois, Nymphia son épée. Quant à Xénos, il scrutait la horde de Pavras et de skoripines qui approchait. Ils étaient prêts à se battre, ils les attendaient. L’angoisse première du jeune garçon se transforma en assurance. Il les battrait, les tuerait jusqu’au dernier. Ils pourraient alors entrer sans encombre dans le pays des nains. Tel était son souhait et il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour le réaliser.

Avis

 

Tout d’abord un grand merci à Marathon Edition de m’avoir confié cet ouvrage.

Il faut savoir que cette lecture est un livre écrit à 4 mains. Mère et fils se sont lancés à l’aventure. Inspiré d’univers fantastique tel que Eragon, Percy Jackson et Les Chroniques du monde Emergé, on ressent chacun de ces mondes dans l’histoire. Tout d’abord on est plus ou moins plongé dans l’univers d’Eragon avec cet œuf violet qui est confié à Espa par un elfe. Au début j’ai eu un peu peur que cet univers soit trop présent, mais en faite non pas du tout.  Oui on ressent que l’inspiration vient d’autre monde, mais l’histoire reste unique et tellement belle. J’ai beaucoup aimé me plonger dans ce livre.

J’ai aimé découvrir le monde créé par les auteurs. Découvrir ces personnages, Espa, jeune homme qui découvre qu’il est une Skyran. Pour lui tout le monde a un bon fond,il est un peu naïf et c’est ce côté là qui le rend attachant. Pour lui les choses sont ou tout noir ou tout blanc, il n’y a pas d’entre deux. Il ne pense jamais à mal, je dirais qu’on pourrait parler de lui comme une âme et un cœur pur. Ensuite il y a Xénos, un Skyraff, on pourrait l’identifier comme un loup avec en plus de magnifique ailes.  Qui semble aussi tendre que son Skyran. Puis pour finir nous découvrons aussi Nymphia, une conteuse mais qui détient également une grande connaissance de la vie d’Espa, je vous laisse découvrir pourquoi. Cette petite troupe est vraiment attachante. Je ne serais dire à qui je me serais plus attachée car ils se complète tous. Je ne vois pas cette petite escorte sans un de leur membre. 

J’apprécie beaucoup la plume des auteurs, elle nous fait ressentir les émotions des personnages. Elle a un style bon enfant ce qui accentue ce petit côté naïf d’Espa, mais elle apporte aussi beaucoup de légèreté à l’histoire elle même. Elle a un côté très addictive, je me suis plus à dévorer ce livre. J’avais qu’une seule envie c’était de savoir le mot final de ce premier opus. Les descriptions m’ont fait  voyager, j’ai été littéralement plongé au cœur de ce monde que je découvrais au fil des pages. Ce qui m’a beaucoup aidé, c’est que dès le début, on est emporté au cœur même de l’action, en l’espace de quelques lignes, quelques pages, le décor est planté. 

Petit bémol, les fautes de frappe, je ne sais pas si ça vient juste du fichier que l’on m’a envoyé ou si elles sont dans tout les formats proposé. Mais elle gêne beaucoup à la lecture ce qui est dommage, car elles auraient tendance à nous faire sortir du livre. 

Je peux parler d’un coup de cœur pour ce premier tome et j’ai plus que hâte de savoir la suite. 

Publicités

Une réflexion sur “Le règne de l’empereur Tome 1: Le Skyraff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s